AMBASSADE D'ALGÉRIE Á LA HAYE 

السفارة الجزائرية بلاهاي

 
    Accueil
   Contact -Coordonnées
   Service Consulaire
    Sur l'Algerie
    Dossiers
    Commerce et Economie

    Tourisme

    Presse

 

 

 

 

 

 

 
 
   Dossiers > Dialogue 5+5
   

Qu’est-ce que le Processus de Barcelone?

Le partenariat euroméditerranéen est le cadre principal des relations politiques, économiques et sociales ainsi que du dialogue et de la coopération régionale dans le bassin méditerranéen. Il s’agit, de plus, du seul forum qui réunit tous les acteurs de la région. Ce partenariat, connu sous le nom de Processus de Barcelone, rassemble 38 membres, parmi lesquels les 25 pays de l’Union européenne, les 3 candidats à l’entrée dans l’Union et les 10 partenaires méditerranéens. Le partenariat euroméditerranéen est un espace ouvert et non-excluant, qui a créé un climat de confiance dans la région. La participation active, en son sein, d’Israël et de l’Autorité palestinienne sont la preuve de sa capacité d’intégration.

La première Conférence des ministres des Affaires étrangères, qui a eu lieu à Barcelone en 1995, fut le point départ de ce partenariat entre l’Union européenne et les pays de l’espace méditerranéen. Durant ces 10 années, le partenariat euroméditerranéen est parvenu à remplir un grand nombre d’objectifs. Sur le plan économique, elle a permis une grande stabilité régionale, en particulier sur la rive sud de la Méditerranée. Les efforts de coopération de l’Union européenne se sont traduits par une contribution de presque 9000 millions d’euros pour les programmes de coopération MEDA, destinés à financer des projets de soutien au processus de paix au Proche-Orient, des infrastructures hydrauliques en Jordanie et le contrôle de la désertification régionale, entre autres.

De son côté, la Banque européenne d’investissement a apporté 3700 millions d’euros de crédits entre 2002 et 2003. Il y a eu également des avancées majeures dans la réalisation de l’objectif d’une aire de libre échange en Méditerranée pour 2010. Les accords de partenariat entre l’UE et presque tous les pays de la rive sud ont permis de grands progrès en matière de libéralisation du commerce et quant au volume des échanges dans la région.

Le partenariat euroméditerranéen a favorisé la création d’espaces de délibération, comme l’Assemblée parlementaire euroméditerranéenne, qui réunit périodiquement 240 parlementaires des deux rives de la Méditerranée. La création de la Fondation Anna Lindh pour le dialogue des cultures, inaugurée en 2005 à Alexandrie, a constitué une grande avancée dans le développement des échanges culturels en Méditerranée. Il s’agit d’un exemple supplémentaire de coopération et de concertation, qui a permis l’implication de tous les membres du partenariat.

Site : http://www.barcelona10.org

 

 
 Copyright © 2008 -  Ambassade d'Algérie à la Haye - Tous droits réservés