ALGER  – Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra a reçu lundi des députés à l’Assemblée populaire nationale (APN) représentant la communauté nationale établie à l’étranger.

Au terme de l’audience qui s’est déroulée au siège du ministère des Affaires étrangères, le député Fares Rahmani a salué dans une déclaration à la presse la décision du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune de changer l’appéllation du ministère en ajoutant la communauté nationale à l’étranger, affirmant que cette décision “dénote l’intérêt accordé par les autorités suprêmes du pays aux membres de la communauté algérienne”.

De son côté, le député Bekhedra Mohamed a précisé que cette rencontre était une occasion pour “transmettre les préoccupations les plus importantes de la communauté nationale à l’étranger, en tête desquelles l’examen d’une éventuelle réouverture totale des frontières avec le respect des mesures de prévention en adéquation avec la crise sanitaire actuelle”, soulignant que “les circonstances actuelles sont favorables à la prise de telles décisions, la majorité des membres de la communauté ayant une culture sanitaire et se sont faits vacciner contre la Covid-19”.

Les représentants de la communauté à la chambre basse du Parlement ont soulevé, ajoute l’intervenant, “le problème de cherté des billets d’avion”, en sus de “l’intégration des compétences algériennes, établies à l’étranger, dans les administrations algériennes à travers la création des postes d’emploi à leur profit”.

“APS”

Partager cet Article!

DERNIERS COMMUNIQUES

NEWS ALGERIE