ALGER- Le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum a pris part mardi à Doha, aux travaux de la réunion consultative des ministres arabes des Affaires étrangères et à la réunion du Conseil ministériel arabe en vue d’agir et mettre un terme aux mesures éhontées prises à l’encontre des Palestiniens à Al Qods occupé, a indiqué le ministère des AE dans un communiqué.

M.Boukadoum a également participé aux travaux de la session extraordinaire du Conseil de la Ligue des Etats arabes, en vue d’examiner les évolutions de l’affaire du “barrage de la renaissance” en Ethiopie.

Ont été évoquées lors de la réunion de consultation “l’évolution de la situation dans la région arabe et les moyens à même de redonner un nouveau souffle à l’action arabe commune pour relever les défis édictées aux Etats arabes aux plans politique, sécuritaire et économique”.

Dans ce cadre, le ministre a rappelé les positions constantes de l’Algérie vis-à-vis des différentes crises menaçant la stabilité de la région, mettant en avant “l’impératif de traiter urgemment le dossier de la réforme de la Ligue arabe, booster l’esprit de solidarité arabe et œuvrer à relancer le projet de la complémentarité économique arabe”.

Par ailleurs, les travaux de la session extraordinaire du Conseil de la Ligue se sont penché sur l’étude des dernières évolutions du dossier “du barrage de la renaissance éthiopien” à la lumière des réserves émises par les Républiques de l’Egypte et du Soudan.

Les participants on déploré, note le communiqué, “avec inquiétude” l’absence de tout progrès dans les pourparlers entrepris entre les parties concernées sous les auspices de l’UA sur les règles de remplissage et d’opérationnalisation de ce barrage, plaidant pour la nécessaire intensification des efforts en vue de faire primer le principe de la raison et venir à bout de cette crise conformément aux dispositions du Droit international y afférentes.

En marge de ces réunions, M. Boukadoum a tenu plusieurs réunions avec ses homologues arabes, pour ne citer que les MAE de Tunisie, Egypte, Qatar, Irak, Liban, Koweït, Soudan Arabie Saoudite et Palestine, lors desquelles il a évoqué les perspectives de consolidation des relations bilatérales et les questions régionales d’intérêt commun, a conclu le communiqué.

“APS”

Partager cet Article!

DERNIERS COMMUNIQUES

NEWS ALGERIE